Nous contacter :

Vous souhaitez devenir partenaire, contactez Aurélie BASSE ou Élodie BOILEUX, Pôle Marque Bretagne, à l'adresse contact@marque-bretagne.fr ou au +33 (0)2 99 84 78 80

Si vous êtes professionnel du Tourisme, contactez Pascale KERJEAN ou Martine DETRICHE-COURTIN, Comité Régional du Tourisme, à l'adresse marque@tourismebretagne.com ou au +33 (0)2 99 28 44 50

Retour

Auguste Coudray, président du Festival Photo La Gacilly

A la tête du festival de la cité morbihannaise, Auguste Coudray gère également la communication et les relations publiques Bretagne de la Marque Yves Rocher. Une double casquette, un même objectif : « oeuvrer pour le dynamisme d'un territoire ». La création du festival, en 2003, relève de cette ambition.

 

« L’événement n'a pas été créé par hasard, ni n'importe où, explique-t-il. Intitulé originellement « Festival Photo Peuples et Nature », il parle des hommes dans leur environnement, naturel ou bâti. Initié par Jacques Rocher, il a pris racine à La Gacilly, village de 2200 habitants au coeur du Morbihan. La culture, en dynamisant un pays, contribue à permettre à une population d'y vivre et d'y travailler. » 

Douze ans après sa naissance, le plus grand festival photo en plein air de France séduit toujours autant. En 2 mois d'exposition, 350 000 personnes le visiteront. « Il plaît parce qu'il a été pensé pour être accessible à tous, estime Auguste Coudray ; cette intention généreuse -je n'ai pas peur du mot-, impliquant l’envie de travailler avec les autres et de servir le plus grand nombre, induit un choix de programmation répondant à des valeurs d'humanisme, d'écologie, d'ouverture au monde chères à l'équipe organisatrice. Elle appelle également des mises en scène spécifiques pour permettre à chaque visiteur, quels que soient son âge ou sa condition, de prendre le temps de découvrir, de s'approprier les vues, d'échanger, de faire le vide avant de se nourrir d'autres photos. La Gacilly est une destination grand public, au sens noble du terme» 

 

Créer des oasis de vie 

La programmation est exigeante, pour répondre à la curiosité des visiteurs, sensibles à la double thématique ´pays invité/enjeux écologiques` de la manifestation. Cette année, cap sur le Japon et les océans. « Il y a longtemps que nous voulions mettre en valeur la photo japonaise, méconnue et particulière, poursuit le président. Les expositions permettent de découvrir l'art photographique d'un pays énigmatique, et de lever le voile sur son histoire, sur ses traumatismes écologiques et sociologiques. » Du 4 juin au 30 septembre, le public découvrira également quels regards portent les photographes sur les océans, si beaux et si fragiles, « grands absents de la Cop21 alors que les enjeux liés à la disparition des espèces donc à l'alimentation de demain, aux énergies, à la pollution sont si importants ».

Pourquoi devenir partenaire de la marque Bretagne ? « Parce que nous partageons la même ambition : valoriser la région, contribuer à la dynamique du territoire, travailler et innover ensemble,  définir une vision pour la Bretagne et  la défendre. Donner envie. Ne pas avoir peur du lendemain. C'est à mon sens la colonne vertébrale de la marque Bretagne. » Et Auguste Coudray d'évoquer Edgar Morin, qui vient d'écrire la préface d'un ouvrage à paraître sur le festival  : « pour lui, le festival est une oasis de vie. Il faudrait à son sens en créer partout, mailler le territoire, replacer l'homme au centre des préoccupations. »

 

Festival Photo La Gacilly (56) – du 4 juin au 30 septembre 2016

Entrée gratuite

Rens. 02 99 08 68 00 – www.festivalphoto-lagacilly.com

Cyril Drouhet - Commissaire d’exposition

Florence Drouhet - Directrice artistique