Nous contacter :

Vous souhaitez devenir partenaire, contactez Aurélie BASSE ou Élodie BOILEUX, Pôle Marque Bretagne, à l'adresse contact@marque-bretagne.fr ou au +33 (0)2 99 84 78 80

Si vous êtes professionnel du Tourisme, contactez Pascale KERJEAN ou Martine DETRICHE-COURTIN, Comité Régional du Tourisme, à l'adresse marque@tourismebretagne.com ou au +33 (0)2 99 28 44 50

Retour

Bertier Luyt

Passionné de 3D, convaincu que la fabrication numérique est le moteur de la nouvelle révolution industrielle en marche, Bertier Luyt agit pour que les nouvelles technologies profitent au plus grand nombre. Son outil ? Le FabShop, start-up détonante, partenaire de la marque Bretagne.

Il fait partie de la communauté des Makers, ces « artisans, bidouilleurs, innovateurs contemporains » qui, comme lui, partagent leurs expériences et leurs créations dans et avec le monde entier. Certain du potentiel de l’impression 3D, qui permet de transformer un objet virtuel en objet physique, Bertier Luyt crée le FabShop en 2012. Il distribue en France des machines Makerbot – leader mondial de l’impression personnelle – et Mcor, dédiées aux professionnels de l’industrie, de l’architecture, de la santé, de l’archéologie. Mais le jeune dirigeant ne pouvait se contenter d’être revendeur : « grâce à la fabrication numérique et aux machines devenues abordables par tous, le potentiel de millions de créateurs est sur le point d’être libéré, dit-il. En réalisant toutes sortes d’objets via l’impression 3D, en expérimentant, en partageant leurs idées, en mutualisant leurs expériences, des personnes qui n’osaient pas se lancer, qui ne pouvaient pas le faire par manque de moyens proposent des créations étonnantes ; des artisans, des entreprises peuvent produire à la demande et à l’unité ; le prototypage rapide ouvre de nouveaux horizons. Le FabShop est là pour accompagner ces nouveaux inventeurs. »
 

Informer
Formations pour particuliers et professionnels, conférences, salons, consulting, édition d’ouvrages de référence sont les moyens utilisés par la start-up pour démocratiser le procédé et inciter les entreprises françaises à s’y intéresser. « Nous sommes au début d’une nouvelle ère. Certains spécialistes estiment les retombées économiques mondiales de la fabrication numérique à plusieurs centaines de milliards de dollars. C’est un secteur extrêmement dynamique, avant-gardiste, aux champs d’applications très larges. Nous voulons aider les entreprises françaises, les artisans, à être acteurs de cette révolution numérique », annonce Bertier Luyt. Si l’imprimante 3D est aujourd’hui accessible pour les particuliers, la technologie peut toutefois être coûteuse pour les entreprises qui souhaitent s’équiper de matériel performant. Le FabShop a donc lancé les FabClub, des ateliers qui mettent imprimantes 3D, découpes laser ou fraiseuses numériques à disposition des professionnels, dans leurs locaux ou ailleurs. Installation et gestion sont prises en charge par le FabShop, prestataire de services, qui assure également la formation du personnel. Le premier FabClub clé en mains a été remis il y a peu au Technocentre de Renault Guyancourt. De nombreux autres FabClub sont en projets. 

Partager 
Être Maker c’est avoir, pour Bertier Luyt, un état d’esprit d’entrepreneur, une position active et une envie de mutualiser son savoir-faire. Être producteur plutôt que simple consommateur : « c’est une manière optimiste de voir le monde, de se prendre en main, et de tendre la main aux autres. C’est croire que la science, la technologie, l’échange et le partage peuvent répondre aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques de notre société. » L’adhésion à la marque Bretagne s’est faite naturellement : « être partenaire nous inscrit dans un paysage régional reconnaissable et nous distingue d’autres start-up, pense le dirigeant. Appartenir à cette communauté nous permet de rencontrer d’autres acteurs du territoire, de construire avec eux, de bénéficier d’un nouveau réseauLe FabShop est une entreprise bretonne et le revendique. Elle est la preuve qu’une société peut être hyper technologique, et installée dans un bourg breton*. Il y a encore des gens qui en doutent… »
* à Saint-Méloir des Ondes, aux portes de Saint-Malo

Le FabShop emploie 13 personnes.CA prévisionnel 2013 : 750K€.

Source : Interview de Bertier Luyt, Directeur du FabShop - Paré à Innover n°56 de décembre 2013 sur le Portail de l'Innovation

Plus d'informations sur : 

- Le site web du FabShop
- Le FabShop, partenaire de la marque Bretagne