Nous contacter :

Vous souhaitez devenir partenaire, contactez Aurélie BASSE ou Élodie BOILEUX, Pôle Marque Bretagne, à l'adresse contact@marque-bretagne.fr ou au +33 (0)2 99 84 78 80

Si vous êtes professionnel du Tourisme, contactez Pascale KERJEAN ou Martine DETRICHE-COURTIN, Comité Régional du Tourisme, à l'adresse marque@tourismebretagne.com ou au +33 (0)2 99 28 44 50

Retour

FRANÇOIS QUELLEC, PDG DE BRITT- BRASSERIE DE BRETAGNE

Francois Quellec PDG de BRITT, Anthony Gargam, brasseur et Arnaud Huchet directeur d'exploitation

Trois ans après sa reprise, Britt est en pleine forme. "Nous sommes passés d'une production de 23 000 hectolitres en 2012 à 31 000 en 2015 en nous appuyant prioritairement sur trois marques , explique le PDG : Britt, la plus consensuelle, Dremmwel, la plus celte, Sant Erwann, appréciée des amateurs de bière d’abbaye." Ar Men et Celtika complètent l'offre, déclinée en quelques dizaines de variantes. Avec toujours la même exigence : produire des bières de qualité et de caractère, avec une signature de recettes spécifique.
"Afin de réduire les contraintes générées par notre production variée, nous souhaitons nous recentrer sur nos produits phares, annonce le dirigeant. Ce réajustement ne se fera toutefois pas au détriment de l'innovation, indispensable pour répondre aux évolutions des goûts et des envies des consommateurs." Une Britt rosée à la fraise de Plougastel a ainsi fait son apparition. Une Sant Erwann vieillie en fût de grands crus ou en barrique de whisky va être proposée aux restaurants étoilés. Britt brasse pour le compte d'autres marques, parmi elles, une bière bio sans gluten au quinoa et au malt d'orge. La bio Ar Men poursuit sa progression et est disponible dans les boutiques de produits régionaux et les circuits bio. La Dremmwel depuis 2014 est brassée à 100% avec de l’orge bio local. Ce sont des marchés de niche qui n'intéressent pas les grands groupes, analyse François Quellec. Nous sommes industriellement moins contraints qu'eux. Ce qui ne nous empêche pas d'avoir de l'ambition pour nos bières grand public. En nous attachant aujourd'hui les services d'un pôle commercial export externalisé, nous visons le circuit CHR* à l'export. "

La tête tournée vers le monde, les pieds en Bretagne

"Nous partageons avec la marque Bretagne la fierté de nos origines et de nos traditions, dit François Quellec. Mais, comme elle, nous sommes résolument tournés vers l'avenir. La coiffe, le biniou, ce n'est pas l'image qu'on veut véhiculer. Il ne s'agit pas de renier ou de mépriser quoi que ce soit, plutôt de sortir d'une vision uniquement folklorique de la région." Pour beaucoup de horsains (que nos amis Normands nous autorisent cet emprunt à leur langue), la Bretagne est une terre authentique, belle, peuplée d'hommes et de femmes de caractère qui produisent de bonnes choses. "La marque Bretagne porte ces valeurs, estime le PDG. Elle facilite le commerce. Un autres de ses atouts est d'avoir professionnalisé notre communication, comme celle d'autres PME, par le biais de sa charte graphique exigente." Attachée au territoire, l'entreprise a créé avec l'association De la terre à la bière et les brasseries Coreff et Lancelot un circuit d'approvisionnement en orge bio cultivé localement. Avec un rêve : la création d'une malterie régionale pour produire une vraie bière bretonne, et plus simplement brassée en Bretagne.

*cafés/hôtels/restaurants

www.britt.fr

Le coup de pouce : Pour son activité export (Europe et Asie), Britt a bénéficié d’une aide régionale à l'internationalisation – (Ressource Humaine Export)

Arnaud Huchet directeur d'exploitation et Francois Quellec PDG de BRITT JPG

François QUELLEC BRITT ROSEE ET BLANCHE