Nous contacter :

Vous souhaitez devenir partenaire, contactez Aurélie BASSE ou Élodie BOILEUX, Pôle Marque Bretagne, à l'adresse contact@marque-bretagne.fr ou au +33 (0)2 99 84 78 80

Si vous êtes professionnel du Tourisme, contactez Pascale KERJEAN ou Martine DETRICHE-COURTIN, Comité Régional du Tourisme, à l'adresse marque@tourismebretagne.com ou au +33 (0)2 99 28 44 50

Retour

Makoto ISHII

La maison Henri Le Roux propose ses divins chocolats et caramels dans ses boutiques de Quiberon, Landévant, Paris et Tokyo. Ancrée dans la région, la société a une identité bretonne forte, revendiquée par ses dirigeants et plébiscitée par ses clients. Partenaire de la marque Bretagne depuis juin 2011, l'entreprise Henri Le Roux conforte ainsi son appartenance à la région. C'est ce qu'explique Makoto Ishii, son Directeur général.

"Nous avons ouvert en décembre notre second magasin à Paris, et c'est un succès, dit Makoto Ishii. Notre force, c'est notre positionnement comme marque bretonne. Nous communiquons beaucoup sur notre identité régionale qui nous différencie des autres confiseurs installées à Paris. Les Parisiens sont ravis de trouver nos produits dans la capitale : nos clients ont souvent des racines en Bretagne, des souvenirs de vacances passées dans la région ou se rappellent avoir goûté nos caramels à Quiberon, quand ils étaient petits." Déjà identifiée comme entreprise bretonne, la maison Henri Le Roux avait-elle besoin de rejoindre les partenaires de la marque BRETAGNE ? "Oui, affirme le directeur général. Notre adhésion valide notre authenticité. Les critères sont précis et exigeants pour rejoindre le réseau des partenaires de la marque BRETAGNE qui partagent des valeurs communes." Ces valeurs se traduisent dans les actions de la société : "Nous avons 3 magasins à Tokyo, 2 à Paris, nous livrons les palaces ; nous aurions pu délocaliser notre production en région parisienne ou au Japon pour réduire sensiblement nos coûts de transport, poursuit Makoto Ishii. Nous préférons produire à Landévant. Nous nous plaçons sur le haut de gamme et l'image de Bretagne est une valeur ajoutée importante pour nos clients. De plus, nos chocolatiers aiment leur région, et cet attachement se ressent dans leur travail. Ils sont fiers de produire ici."

Artisanal ET innovant

Chocolats et caramels sont produits de façon artisanale. "Nous fabriquons ainsi parce que la main de l'homme est plus appropriée qu'une machine pour confectionner nos produits, explique le directeur général. On n'est pas dans l'artisanal à tout prix. Nous avons d'ailleurs un laboratoire au top pour la sécurité et l'hygiène ; on ne peut pas se permettre de sortir des produits irréguliers ou d'y trouver un corps étrangers." Innovation dans l'outil de travail, innovation dans les produits : "Le fondateur de la société, Henri Le Roux, tente toujours d'innover. L'innovation est dans l'ADN de la société. Elle ne peut pas vivre seulement sur les produits qui ont fait  et font encore son succès. La tradition n'est pas incompatible avec l'innovation. A Paris et TOkyo, où le marché de la gastronomie est l'une des plus concurrentiels au monde, il est important de proposer de nouvelles saveurs." Le Yuku Macha (mélange de thé vert macha et d'agrume yuzu), prix de l'innovation au salon du chocolat en 2011, côtoie ainsi les confiseries au crumble de blé noir, à la crêpe dentelle et au caramel au sel de Guérande. Chaque année, Makoto Ishii emmène son chef de production au Japon, "pour qu'il découvre la gastronomie nippone, apprenne à en utiliser les matières premières, en maîtrise les dosages. Le mélange breton/japonais plaît à nos clients."

Source : Témoignage de Makoto Ishii, directeur général de la maison Henri Le Roux - Paré à Innover n°53 de avril 2013 sur le Portail de l'Innovation

 

Plus d'informations sur :