Aller au contenu principal

Yves Grohens

Gérant du plateau technique composiTIC

Faire de la Bretagne une région d’expérimentation de l’Internet du futur. Améliorer les procédés industriels pour maintenir la compétitivité des entreprises bretonnes. Conquérir des marchés internationaux avec des produits et services à haute valeur ajoutée.

Portrait de Yves Grohens

Objets connectés, big datacloud computing, image 3D, cybersécurité… Ces nouveaux usages, services et applications tracent la voie du développement économique et social, branché sur l’Internet du futur.

La diffusion de ces technologies à l’ensemble des activités économiques accompagne la capacité des entreprises à répondre aux grands enjeux de société. Comme le vieillissement de la population, la démocratisation de l’éducation, la maîtrise de l’énergie ou la mobilité verte.

Domaine transversal par excellence, le secteur des TIC a un effet d’entraînement sur l’ensemble des filières économiques, créant de la valeur, des entreprises et de l’emploi.

Plusieurs secteurs de l’univers numérique se démarquent comme marchés à fort potentiel de croissance. Ce sont les objets communicants, la conception de logiciels, la modélisation numérique, la cybersécurité, l’image multicanale, les réseaux fixes et mobiles.

La Bretagne se place au deuxième rang des régions françaises dans le domaine.

Le tissu numérique breton se caractérise par une forte présence de services informatiques et d’entreprises d’électronique regroupant plus de 750 établissements et 46 000 salariés. Il se distingue par une grande capacité de R&D publique et privée dans le domaine des TIC grâce notamment à la présence de quelques grands groupes internationaux (Alcatel-Lucent, Orange, Technicolor, Thales, Sagem, Mitsubishi Electric, Canon,…).

Cette puissance repose sur ses 1 300 chercheurs, ainsi que sur un réseau de PME innovantes de forte densité couvrant un continuum d’activités des couches physiques jusqu’aux usages.

La Bretagne possède une compétence historique au niveau des entreprises et une expertise académique reconnue au meilleur niveau international. Notamment grâce aux Grandes Écoles implantées sur son territoire (Télécom Bretagne, INSA Bretagne, ENS Rennes…). Son écosystème – métropoles, industriels, CIT, laboratoires… – est ouvert à l’expérimentation d’usages innovants. Dotée d’un pôle de compétitivité à vocation mondiale (Images & Réseaux), d’un institut de recherche technologique (B-COM) et d’un pôle dédié à la cybersécurité le Pôle d’excellence cyber, la région souhaite s’inscrire dans la durée comme pôle d’excellence numérique mondial.

Découvrir le témoignage suivant